Quel est le meilleur sport pour un bipolaire ?

Les exercices physiques ont un impact positif sur la santé mentale.

Pour traiter les troubles psychiques, certains professionnels de santé associent ainsi l’activité sportive au traitement médicamenteux.

Toutefois, à toute affection, le type de sport qui lui convient.

Quel est le meilleur sport pour un bipolaire

Quels sont les exercices physiques à pratiquer par un bipolaire ?

La marche

L’isolement fait partie des sources d’anxiété chez les personnes souffrant de troubles bipolaires.

La meilleure manière de pratiquer cette activité pour une personne atteinte de cette maladie est de le faire en groupe.

En ayant de la compagnie tout au long de l’exercice, vous vous sentirez moins stressé.

Pour la mise en application, un rythme lent est recommandé au début, sur de courtes distances.

Au fur et à mesure, vous serez en mesure de marcher sur de plus longs parcours à un rythme plus rapide.

La marche permet de réduire le stress et d’éviter les états dépressifs.

En effet, la bipolarité est étroitement liée à la dépression.

Ce guide vous fournit plus d’infos sur troubles-bipolaires.com et les traitements antidépressifs associés.

La course à pied

D’après les études menées sur la santé mentale, il est noté que les personnes sédentaires sont plus exposées à la dépression.

La course à pied est l’une des activités sportives préconisées pour sortir de cet état.

Accessible à tout un chacun, ce sport procure de nombreux bienfaits.

En pratiquant la course, on renforce la confiance en soi, sa santé physique, sa capacité d’apprentissage, etc.

L’avantage le plus recherché par le bipolaire dans un sport aérobique comme la course est la bonne humeur.

Souffrant de troubles comportementaux, ce dernier parvient à mieux canaliser ses émotions négatives en courant.

La nage

Aussi prisée que la marche, la nage est certainement l’un des meilleurs sports pour bipolaire.

L’eau est connue pour ses vertus apaisantes et relaxantes.

En effectuant quelques longueurs à la piscine, les muscles du corps se relâchent.

Cela a un effet immédiat sur l’état mental.

L’esprit est détendu et l’individu est de plus bonne humeur.

De plus, au vu des capacités physiques requises pour faire de la natation, la confiance en soi est très vite boostée après quelques séances d’exercices.

Le bienfait le plus apprécié reste cependant la capacité à canaliser ses émotions.

Le vélo

Une autre activité bénéfique pour l’état de santé d’une personne atteinte de troubles comportementaux est le vélo.

Avec le nombre important de facteurs qui peuvent altérer la santé mentale d’un individu, la pratique d’un exercice cardiovasculaire reste gratifiant.

Faire du vélo régulièrement favorise la bonne humeur en réduisant le stress.

Ainsi, il sera plus simple de canaliser son énergie et de ne pas succomber aux tensions accumulées.

De préférence, il faudra opter pour une séance d’entraînement en plein air.

Les espaces ouverts aident mieux à soulager l’anxiété.

La danse

Il n’y a rien de mieux pour évacuer le stress et améliorer votre bien-être que la danse.

Connue pour être une activité divertissante, l’exécution des mouvements de danse demande beaucoup d’efforts physiques.

Le travail fourni entraîne la sécrétion de la dopamine, de la même manière que pour les autres sports cités dans ce guide.

Cette substance appelée hormone du bonheur améliore l’humeur et réduit le niveau d’anxiété.

Par ailleurs tout comme la randonnée, la danse doit contribuer au renforcement des liens sociaux et au combat contre l’isolement.

Une inscription en cours de groupe est donc recommandée pour le bipolaire.

Conclusion

Pour un effet bénéfique de ces activités physiques sur la santé du bipolaire, il doit s’exercer au moins trois fois par semaine.

Le sport choisi peut également être combiné avec un exercice de résistance pour améliorer la santé cardiovasculaire.

Il est toutefois important de prendre en compte l’existence d’autres maladies.

Pour ce faire, l’avis du médecin consultant est requis avant de commencer une activité.


Articles connexes :

Comment retrouver sa lumière intérieure ?

Méditation transcendantale pour calmer un TDAH ?