Comment évacuer un bouchon de constipation en urgence ?

Cela fait bientôt plusieurs jours que vous n’allez plus à la selle régulièrement et vous sentez des ballonnements partout dans le ventre.

Il est évident que vous souffrez d’une constipation passagère.

Ce malaise survient le plus souvent pendant un changement de régime alimentaire ou suite à un accouchement.

Comment évacuer un bouchon de constipation en urgence

Il peut aussi se produire lors d’un long voyage, d’une période prémenstruelle ou d’une ménopause.

La constipation est généralement sans grave danger, mais elle peut s’avérer parfois très incommodante.

Comment alors déboucher rapidement une constipation ?

Comprendre la constipation

La constipation est une forme de dysfonctionnement de l’organisme qui se caractérise par un retard ou un encombrement dans l’élimination des selles.

Elle se manifeste généralement par moins de trois selles par semaine.

Ces selles sont le plus souvent plus dures que d’habitude et moins abondantes.

La constipation dure généralement quelques jours, mais lorsqu’elle commence par s’étendre sur plusieurs mois, elle est qualifiée de constipation chronique.

Plusieurs symptômes peuvent apparaître au cours d’une constipation.

On note des difficultés pour aller à la selle pendant plusieurs jours, un ressenti de douleurs excessives au moment d’aller à la selle.

On peut aussi noter un sentiment d’insatisfaction après une évacuation des selles de même que des douleurs abdominales.

Au-delà de ces symptômes, vous pouvez aussi avoir l’impression que votre ventre est lourd, dur et chargé.

Chez une personne plus âgée, ces symptômes ont tendance à s’accentuer après l’âge de 50 ans si des solutions efficaces ne sont pas trouvées.

Comment déboucher d’urgence une constipation ?

Il existe des remèdes hyper efficaces pour régler rapidement un problème de constipation.

Les médicaments laxatifs stimulants

Les médicaments laxatifs stimulants sont très efficaces, mais ils sont à prendre avec beaucoup de précautions.

En effet, ils possèdent plusieurs contre-indications malgré le fait qu’ils soient à base d’extraits naturels.

Ces laxatifs stimulants favorisent l’augmentation de la motricité colique et engendrent la sécrétion intestinale d’eau, d’électrolytes ainsi que de protéines.

Ils entraînent de ce fait une diarrhée réactionnelle qui facilite l’évacuation des selles.

Lorsque ces laxatifs sont utilisés un peu trop longtemps, ils peuvent provoquer une inflammation de la paroi intestinale et une perte de la motricité intestinale.

Cela peut entraîner à long terme l’apparition d’une constipation chronique.

La prise de ce médicament est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes.

Ils sont aussi proscrits chez des patients qui suivent plusieurs traitements.

Il est conseillé de les prendre de préférence les soirs pour un résultat efficace au petit matin.

Le micro lavement

L’autre méthode de traitement d’urgence de la constipation reste le micro lavement.

Ce type de traitement est déconseillé chez des patients souffrant d’hémorroïdes ou de fissures annales.

Il agit directement sur l’ampoule rectale en la remplissant, entrainant ainsi un réflexe d’évacuation des selles au bout de 5 à 20 minutes.

Pour utiliser sans difficulté ce type de produit, allongez-vous et introduisez délicatement une canule dans le rectum.

Pressez ensuite sur le réservoir afin de le vider du contenu.

Une fois après introduction du liquide de lavement, retirez la canule et attendez que le produit fasse effet.

Les suppositoires

Tout comme les micro-lavements, les suppositoires s’insèrent dans le canal anal.

Leur mode d’action est pareil.

Ils agissent directement sur l’ampoule rectale et provoquent de ce fait un réflexe de déjection.

Certains suppositoires contiennent de la glycérine.

Cela permet de lubrifier la paroi intestinale et de faciliter l’évacuation des selles.

Les suppositoires sont préconisés surtout lorsque vous constatez une inefficacité dans les poussées de selles.

À ce sujet, vous avez sur cette page plus d’infos sur lemonde.fr.

La constipation est un mal qui survient souvent pour de nombreuses raisons.

Afin de limiter au maximum ce dysfonctionnement, adoptez un régime alimentaire riche en fibres : fruits, légumes.

Buvez suffisamment d’eau (1,5 l par jour) et pratiquez une activité physique régulière.

Lorsque vous remarquez un problème d’évacuation, contactez un médecin et vous aurez le traitement efficace pour votre mal.


Articles connexes :

Comment soulager une dépression chronique naturellement ?

Infertilité féminine : comment lâcher prise pour guérir ?